Anémomètre : guide d’achat en ligne

Bienvenue sur le guide d’achat de l’anémomètre ! A la lecture de nos pages, nous vous proposons d’en savoir plus sur cet appareil utilisé pour mesurer la vitesse du vent

En premier nous souhaitons partager toutes les informations pratiques pour bien connaître l’anémomètre et l’anémomètrie.
Ensuite, nous souhaitons vous offrir les meilleurs conseils et guides pour choisir votre anémomètre. Pour ce faire, nous avions réalisé une sélection des meilleurs anémomètres actuel.

Afin de vous proposer un contenu de qualité optimal, nous avons procédé à des essais et des tests en situation ce qui nous permet de vous donner notre avis sur différents modèles qu’il s’agisse d’anémomètre girouette ou d’anémomètre portatif.

Un anémomètre à quoi ça sert ?

Il s’agit d’un outil utilisé dans le domaine météorologique pour analyser et mesurer le vent. Principalement, le météorologue va calculer la vitesse et la pression du vent. Avec des données, il va pouvoir déterminer des tendances et par conséquent pouvoir prévoir la météo.

Fonctionnement

L’anémomètre est un petit mécanisme qui tourne à la force du vente, il peut s’agir d’une hélice comme une éolienne ou d’autres systèmes comme nous le verrons plus tard. En mesurant la vitesse de rotation du mécanisme, on peut ainsi calculé la vitesse du vent.

Lorsque l’anémomètre est relié à une station météo, la vitesse est alors transcrite selon un processus magnétique, mécanique ou électronique afin d’être affiché sur l’écran LCD de la station météo. Certains anémomètre autonome dispose également de leur propre écran LCD afin d’afficher directement la puissance du vent

Qui utilise l’anémomètre ?

Auparavant ce type d’outils étaient surtout utilisés par les météorologues, toutefois cet instrument de mesure est utilisé dans de nombreux autres domaines et se démocratise également auprès des particuliers qui souhaitent prendre leur propre mesure à la maison.

Dans le milieu professionnel, l’anémomètre va avoir des usages dans différents secteurs. Ainsi, il est utilisé dans le transport aérien et maritime, les énergies vertes et renouvelables, l’industrie et également dans la construction et les travaux publics. La force du vent peut jouer un rôle important dans chacun de ces domaines, affectant la prise de décision en fonction des données transmises par l’outil.

Il pourra aussi trouver un usage occasionnel pour vérifier un débit d’air par exemple lors de l’installation du système de ventilation.

Le monde agricole est également à grand utilisateur d’anémomètre notamment dans le monde viticole et horticole afin d’ajuster la pulvérisation.

Dans le domaine particulier, les bricoleurs passionnés et les jardiniers amateurs sont très friands d’utiliser un anémomètre à la maison. Il permet avec d’autres capteurs d’obtenir une situation précise de la météo autour de son domicile.

Enfin, l’anémomètre a d’autres usages et est un élément important pour les fans d’activités extérieures nécessitant l’usage du vent. Ainsi, l’anémomètre permet d’assurer la sécurité et la bonne pratique des activités de plein air.

Quelques activités outdoor où l’anémomètre est utile

  • sports de montagne : alpinisme, ski, randonnée, escalade…
  • sports nautiques : planche à voile, dériveur, catamaran, surf, kitesurf…
  • autres : delta-plane, cerf-volant, golf, drone…

Anémomètre dans le cadre sportif

L’anémomètre est utilisé pour mesurer la force du vent et il s’avère obligatoire pour homologuer un record dans le cadre de certaines disciplines :

  • saut en longueur
  • triple saut
  • sprints

Comment choisir son anémomètre ?

Avant de vous lancer dans l’acquisition d’un anémomètre, il est essentiel de s’interroger sur les critères d’achat.

Pourquoi acheter cet anémomètre ?
S’agit-il d’un achat dans le cadre professionnel ou pour les loisirs ?
Quel budget avez-vous à investir ?
Est-ce un appareil qui sera utilisé souvent ou de manière occasionnelle ?

Lorsqu’on se pose ces questions avant d’acheter un anémomètre, leur réponse permet d’ajuster le choix de l’appareil.

Type d’anémomètre

Il existe plusieurs types d’anémomètres, les trois plus courant sont les anémomètres de vitesse. Il y a la forme girouette, le moulinet et l’ultrason.

Le choix plutôt d’un type d’anémomètre par rapport à un autre dépendra essentiellement de l’usage. Certains modèles de destinent au cadre professionnel tandis que d’autres sont spécialement adaptés aux activités de loisirs de plein air.

Il est donc essentiel de bien identifier ses besoins avant d’acquérir un anémomètre. De même, il existe des anémomètre portable et des girouettes fixes à relier à une station météo.

Mesure et plage de données

Un anémomètre est un appareil servant à mesurer la vitesse et la pression du vent selon les appareils. D’autres fonctionnalités peuvent exister selon les modèles pour enrichir les données de base.

Certains modèles d’anémomètre sont ainsi en mesure d’évaluer la vitesse en rafale, d’enregistrer la vitesse maximale et minimale ainsi que d’établir des moyennes ou encore la direction du vent.

Concernant les plages de données, plus on se tourne vers un modèle haut de gamme et plus les plages seront larges.

Nous avons fait notre possible pour vous sélectionner les modèles les plus qualitatifs au travers de nos différents tests de produits.

La taille de l’appareil

Bien entendu selon vos besoins en équipement, la taille peut fortement varier. De même entre un anémomètre fixe et un appareil de poche, la dimension peut être très variable.

Pour un usage en tout lieu, un anémomètre portatif est très utile et tient dans la poche tandis que les girouettes nécessitent d’être accroché sur un point haut comme le haut du toit.

Évidemment selon la taille, il est évident que l’appareil sera plus ou moins déplaçable. Encore une fois, déterminer l’usage initial de l’appareil est essentiel avant de commander un anémomètre

Anémomètre : options supplémentaires

Les options peuvent également influencer le choix entre différents anémomètres. Les modèles connectés peuvent être directement relié à un smartphone afin d’exploiter les données immédiatement sur l’écran de ce dernier. Ainsi il est possible de connaître la vitesse du vent et d’obtenir toutes les mesures même sans être chez vous. De même, il est possible de programmer des alertes afin d’être immédiatement informé d’un changement de direction qui pourrait gêner la pulvérisation dans le monde agricole

L’option mémoire peut également être un critère selon les besoins de l’utilisateur. Certains appareils enregistrent plusieurs semaines de données tandis que d’autres ne les affichent que durant quelques secondes.

D’autres options peuvent également s’avérer intéressantes pour compléter l’anémomètre afin d’obtenir un plus grand nombre de données à exploiter. Il est simple de mettre la main sur des appareils disposant d’un pluviomètre intégré ou de capteurs thermo-hygromètres.

Quelles sont les différences entre un anémomètre girouette et un anémomètre de poche ?

Les deux grandes catégories d’anémomètre les plus courantes sont l’anémomètre girouette et l’anémomètre de poche. Il s’agit des modèles les plus utilisés et les plus recherchés. Bien entendu il existe d’autres types d’anémomètre que nous aborderons dans des pages dédiées.

Anémomètre girouette

L’anémomètre girouette est un appareil pour mesurer la force et la direction du vent. Il est destiné à un usage fixe.

L’anémomètre girouette est très apprécié pour la fiabilité de ses mesures. D’une précision redoutable, il permet d’analyser une quantité importante d’information sur de larges plages.

Il est possible de stocker toutes les données dans une station météo ou une application dédiée s’il s’agit d’un modèle connecté.

L’accès à l’historique des données est possible durant un temps limité. Il faudra prévoir un transfert des données pour conserver à historique archivé.

Généralement l’anémomètre girouette est utilisé par les professionnels ayant une activité dépendante du vent. Il peut en être de même pour des particulier dans le cadre du bricolage ou du jardinage.

Ce type d’appareil est généralement relié à une station de météorologie complète ou des consoles météo. Ils sont considérés comme des appareils haut de gamme pour leur précision, leur fiabilité et leur usage.

L’installation d’un anémomètre girouette ne doit pas être prise à la légère. Le plus souvent, l’appareil est placé sur le toit d’un bâtiment ou à une structure tel le mât d’un bateau.

La portée de ce type de produit est le plus couramment de 100 mètres même si certains modèles offrent une portée supérieure de 300 mètres !!!

L’anémomètre peut être complété par d’autres capteurs comme un hygromètre, un pluviomètre, un capteur de température…

Anémomètre de poche

Contrairement à l’anémomètre girouette qui est fixe par nature, l’anémomètre de poche ou portatif est un appareil nomade de petites tailles.

Contrairement au modèle fixe, l’anémomètre de poche peut être emporté partout et se prête à des mesures à différents endroits. Il peut venir en complément d’une installation fixe ou bien être utilisé dans des applications diverses professionnels, associatives, de loisirs ou domestiques…

Les appareils portatifs sont de bonne qualité toutefois ils disposent de fonctions minimales et sont considérés comme légèrement moins précis que leur cousin à girouette. Essentiellement, ils permettent le calcul de la vitesse du vent mais certains modèles sont également capable de mesurer la température ressentie et les courants d’air.

Comme nous l’avons indiqué ci-dessus, ces outils portatifs sont légèrement moins performants et disposent de capacité moindre concernant les plages de données. La majorité des anémomètres de poche ne disposant d’ailleurs d’aucune mémoire permettant d’enregistrer un historique de données.

Toutefois, il s’agit d’outils très appréciés car ils sont petits, simples d’utilisation et très accessible en termes de prix.

Ainsi sportifs, bricoleurs ou passionnés peuvent investir dans un appareil de poche à moindre coût tout en s’affranchissant des contraintes d’installation et d’utilisation.

Comment installer son anémomètre ?

Si un anémomètre de poche ne nécessite pas d’installation, les modèle girouette nécessite une étude précise des lieux avant l’installation.

De l’installation de l’anémomètre dépend sa fiabilité à apporter des mesures précises.

En premier lieu, il conviendra de choisir un emplacement libre, généralement désigné comme « champs libre » c’est à dire un emplacement dénué d’obstacles. En effet, la présence d’obstacle risque de fausser les mesures et les calculs de vitesse et de direction du vent.

L’emplacement parfait est généralement sur le toit d’une maison, d’un hangars ou d’un entrepôt. Le milieu d’un champ ou une plage étant d’autres emplacements intéressants selon le besoin et les mesures à réaliser.

Le point important à retenir : choisir un champs libre, sans obstacle.

La hauteur minimale recommandée est de 3 mètres mais il est possible d’installer son anémomètre à une hauteur supérieure. Une hauteur optimale étant aux alentours de 10 mètres. Cependant, il n’est pas toujours possible d’atteindre une telle hauteur. Il faut donc s’adapter à son environnement d’installation.

En résumé : installez votre mât le plus possible.

Calibrer son anémomètre

Une fois l’anémomètre en position sur son support, il est temps de procéder au calibrage. Cette opération est indispensable pour obtenir des résultats fiables.

Tout d’abord, il faut prendre comme repère le point de repère que le fabricant à indiquer : Nord ou Sud. Pour se faire, il sera nécessaire d’utiliser une boussole.

Les points géographiques et magnétiques sont différents, il faut veiller au type de boussole utilisée.

Le mode d’emploi et/ou un repère laissé par le fabricant sur l’appareil vous indiquera la marche à suivre pour procéder à l’étalonnage.

Il est désormais temps de fixer l’anémomètre en le positionnant bien à plat. Un niveau à bulle est présent sur certains modèles sinon équipez-vous du vôtre et placer l’anémomètre parallèle à la barre.
De même, il y a lieu de s’assurer qu’il n’y ait pas de jeu dans l’installation.

Autre point important, il peut s’avérer nécessaire d’ajouter un paratonnerre sur le toit ou à proximité de l’emplacement où est situé l’anémomètre pour le protéger de la foudre.

Certains modèles permettent également une installation « mise à terre ».

Connecter l’anémomètre à la station météo

Une fois l’installation physique finalisée, il est temps de connecter l’anémomètre à la station météo. Cette opération est relativement simple à mettre en oeuvre.

Désormais, vous allez pouvoir tester vos premières mesures.

Si vos mesures sont incohérentes ou farfelues, il faudra probablement revoir l’installation ou le calibrage de l’appareil.

Entretien d’un anémomètre

Concernant l’entretien de l’appareil de mesure du vent c’est très simple, il n’y a pas d’entretien particulier à réaliser.

Tout au plus, il y a lieu de vérifier le calibrage de l’équipement de temps à autre. L’installation d’un anémomètre dure facilement une dizaine d’années voire plus selon le modèle choisi.

Fort de ces informations, vous avez dès à présent toutes les clés en main pour choisir l’anémomètre dont vous avez besoin : anémomètre girouette ou anémomètre portable.